Désembuage


Le désambuage devrait être pris au sérieux et surtout le plus tôt possible. Une fenêtre devient embuée après un certain nombre d’années pour plusieurs raisons.

Le soleil, en réchauffant la fenêtre, vitre ou porte patio le jour, crée une pression et lorsque la nuit arrive le proccessus est inversé à cause du froid et forme ce que l’on appelle une action de pompage. Après plusieurs années, la fenêtre, vitre ou porte patio finit par se desceller et laisse passer l’humidité qui embue la fenêtre entre les deux vitres thermos.

Comment se forme la buée ?

Les vitres et portes patio thermos subissent d’importants changements de température et réagissent d’une manière dynamique et incessante. En effet durant la période estivale, la température de l’air entre les verres a tendance à croître. Elle engendre donc un accroissement de pression qui fait prendre de l’expansion aux verres. Durant la période hivernale, le verre aura tendance inversementà se contracter.

Avec les années, ces mouvements continus amènent des micros fissures sur le scellant des thermos, saturant ainsi d’humidité les billes de silice contenues dans les intercalaires. Il en résulte de la buée et/ou de la poussière blanche sur les parois interne des verres. Cette manifestation réduit la transparence du verre mais également le facteur thermique d’isolation.

À noter que certaines fenêtres, vitres et porte patio vont plutôt laisser paraître une décoloration du verre couleur d’arc-en-ciel.

Note

La plupart des fenêtres thermos sont fabriquées avec une barre d’espacement ou intercalaire, soit en aluminium, métal ou pvc. À l’intérieur de la cavité de cette barre, les manufacturiers insèrent des petites pierres de silice pour attirer l’humidité à l’intérieur. Lorsque les billes de silice sont saturées d’humidité, la buée commence à apparaître entre les deux vitres de votre fenêtre thermos. La silice est une pierre poreuse qui se décompose comme une farine blanche et se loge à l’intérieur avec la buée. Par la suite, le soleil chauffe la fenêtre, cuit la silice à travers l’humidité et forme des taches surtout vers le bas. Si vous attendez trop longtemps avant de faire restaurer vos fenêtres, vous risquez d’avoir des taches blanchâtres qui ne pourront pas partir avec le lavage.